Articles

Affichage des articles du juillet, 2011

Relectures !

Juste ce petit post en passant. J'ai relu, en ce début de vacances deux livres. Le premier, j'en parle dans le billet précédent, il s'agit de John Carter de Mars, d'Edgar Rice Burroughs. Autant le dire, cette relecture ne fait que re-confirmer mon opinion sur cette histoire, sur cette série. Le style de Burroughs est indéniablement daté. Il est sans conteste le reflet de son époque. C'est sans aucun doute à sa décharge. Comme Tintin d'ailleurs, un style marqué par une vision plutôt réactionnaire de la société. Il faut bien se rappeler que ce roman est paru autour des années 1917/1918. Bref, un peu du "racisme" condescendant de l'époque, un peu de misogynie classique et un style assez daté, certes efficace, mais assez pauvre. Sans doute la traduction française est en partie responsable mais elle n’excuse pas tout ! Dommage, parce que cette histoire est captivante à lire tout de même. Il y a de belles envolées, de belles trouvailles imaginatives. C’…

Une image de John Carter.

Image
Une image du second volume du cycle John Carter. L’imagerie est magnifique, et tout a fait dans l’esprit de l’histoire.
Image
Je vais laisser pour un temps la relecture du cycle de La Compagnie Noire, pour tenter de me replonger dans une autre série, bien plus ancienne. Edgar Rice Burroughs est connu pour avoir inventé un personnage devenu culte : Tarzan. Pour beaucoup, il n’est que ça, le créateur de Tarzan. Il a pourtant écrit d’autres histoires de fantasy ou SF (en fait un mélange des deux genres). Le Cycle de John Carter en est une illustration parfaite. John Carter, parfois désigné sous l'expression John Carter of Mars, est un personnage créé par Edgar Rice Burroughs dans le cadre de la série cycle de Mars. John Carter apparait pour la première fois en octobre 1912 dans le magazine All-Story Magazine dans une histoire à épisodes titré Under the Moons of Mars. Dans le cadre de la parution en roman des histoires publiées en magazine, partir de 1917, ces premières aventures seront retitrées A Princess of Mars. Les traductions et éditions françaises seront très aléatoires. Il est assez difficile d’en fai…

Clifton Chenier

Image
Histoire de bouger un peu vos pieds, ce que j’écoute en ce moment. Clifton Chenier, bluesman cajun, son accordéon et une énergie communicative. Pas grand chose à voir avec la littérature, j’en conviens.



Mais bon sang, que c’est bon !

Il faut bien le dire

Ce blog est en sommeil, depuis un bon moment. La raison est assez simple, ça fait un bon moment que mes lectures ne sont plus très nombreuses. Bien sur, j’ai commencé à relire le cycle de La Compagnie Noire. Mais en prenant tout mon temps. J’ai surtout lu des livres autour de la musique, sur le Blues, autour de Bob Dylan. Bref, rien de proche de la SF et de l’Heroic Fantasy.

Je ne suis d’ailleurs pas certain que je vais y revenir bientôt ni très souvent. Il faut dire que l’envie manque (et les moyens financiers), que l’édition SF et Fantasy, à mon humble avis, tourne en rond depuis quelques temps. Beaucoup de rééditions, et surtout une avalanche d’Héroic Fantasy plutôt formatée. Pas de quoi sauter de joie et d’enthousiasme.

Voilà, ce petit billet pour remettre, un peu, ce blog sous perfusion, en espérant une amélioration de son état de santé.

À bientôt donc…