Relectures !

Juste ce petit post en passant. J'ai relu, en ce début de vacances deux livres. Le premier, j'en parle dans le billet précédent, il s'agit de John Carter de Mars, d'Edgar Rice Burroughs. Autant le dire, cette relecture ne fait que re-confirmer mon opinion sur cette histoire, sur cette série. Le style de Burroughs est indéniablement daté. Il est sans conteste le reflet de son époque. C'est sans aucun doute à sa décharge. Comme Tintin d'ailleurs, un style marqué par une vision plutôt réactionnaire de la société. Il faut bien se rappeler que ce roman est paru autour des années 1917/1918. Bref, un peu du "racisme" condescendant de l'époque, un peu de misogynie classique et un style assez daté, certes efficace, mais assez pauvre. Sans doute la traduction française est en partie responsable mais elle n’excuse pas tout ! Dommage, parce que cette histoire est captivante à lire tout de même. Il y a de belles envolées, de belles trouvailles imaginatives. C’est suffisant pour y prendre plaisir, mais un peu juste pour un lecteur exigeant.

Le second livre n’est autre que le troisième volet du cycle de la Compagnie Noire : La Rose Blanche. Écriture lapidaire, brute, sans concessions pour les personnages, sans pathos, sans pitié. Un vrai plaisir, à lire et à relire. Dire que je n’ai pas pensé à prendre le livre suivant… Tant pis.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Commentaires

Articles les plus consultés